Réaliser une étude de sol : indispensable avant une construction ?

Si la constructibilité d’un terrain est un critère indispensable à prendre en compte avant la construction d’une maison, il est tout aussi important de connaître la nature ainsi que les caractéristiques de la future construction. D’où l’importance de faire une étude de sol avant d’entamer un projet de construction. Un tel projet étant un investissement conséquent, il serait dommage de devoir tout stopper en cours de route en raison de l’instabilité du terrain par exemple. Vous l’aurez compris, la stabilité et la fiabilité de votre construction dépendent en grande partie de l’étude du sol.

Quel est le principe de l’étude de sol ?

Pour vous éviter tout type de désagrément à moyen ou à long terme, n’hésitez pas à faire réaliser une étude de sol qui vous permettra de relever tous les éventuels problèmes pouvant impacter sur votre projet de construction. L’étude de sol ne concerna pas uniquement les projets de construction. En effet, cette étude doit précéder tous les types de projets prévus sur un terrain.

L’étude de sol consiste à explorer le sol en profondeur au moyen d’une sonde. Cela afin d’en définir les caractéristiques. Elle permettra ainsi de définir si votre terrain est argileux, sableux, acide, calcaire ou constitué d’autres éléments. La réalisation d’une étude de sol n’est pas à la portée de tous. En effet, cette opération doit être confiée à un géotechnicien professionnel. Celui-ci peut se baser sur les documents que lui auraient fournis les services domaniaux de votre région tels que les cartes géologiques, des plans de la maison et le plan de masse. Il peut également utiliser des équipements spécifiques pour analyser votre terrain. Il peut par exemple utiliser la technique du carottage afin de prélever un échantillon de votre sous-sol.

Il sera ensuite en mesure de définir si votre terrain est assez stable ou s’il présente d’éventuels risques d’instabilité. À l’issue de son analyse, le technicien vous remettra un rapport détaillé. Ce document peut comporter des prescriptions géotechniques telles que la nécessité de fondations spéciales, de techniques d’étanchéité, etc. Il permettra d’informer votre constructeur de tous les problèmes qui peuvent survenir au cours de la construction et d’envisager les adaptations nécessaires.

L’étude de sol est-elle obligatoire ?

Non, l’étude de sol n’est pas une obligation pour la construction d’une maison individuelle. Toutefois, elle peut être imposée par certains départements où les risques naturels tels que les tremblements de terre, les inondations, les glissements de terrain, la présence de vides et la présence d’argiles gonflantes sont particulièrement élevés. Elle peut également être imposée par certains assureurs dans le but d’éviter d’avoir à couvrir des sinistres.

Les banques et autres institutions financières peuvent également exiger une étude de sol afin de s’assurer de la viabilité de votre projet. Rendez-vous auprès de votre mairie ou sur le Géorisques afin de prendre connaissance du caractère obligatoire de l’étude de sol dans votre région. Bien que l’étude de sol ne soit pas encore une obligation légale, elle est vivement conseillée pour assurer la réussite d’un projet.

Quels sont les intérêts d’une étude de sol ?

Une étude de sol vous permet d’éviter bien des désagréments. Grâce à cette opération, vous connaîtrez l’état de votre terrain et les constructions que vous pourrez y réaliser. Une étude de sol est un investissement nécessaire, car elle permet de :

  • Connaître en détail les caractéristiques de votre terrain mètre carré par mètre carré.
  • Éviter les risques en amont: selon la nature du sol, votre terrain est susceptible de bouger entraînant ainsi des fissures et des microfissures au niveau des fondations et des murs. En faisant une étude de sol, vous vous éviterez des réparations qui pourraient vous coûter très cher dans le futur.
  • Prendre des mesures préventives: à l’issue de son intervention, le géotechnicien vous donne des recommandations afin d’adapter les travaux à la nature du sol. Il peut, entre autres, proposer un renfort de fondation et la construction d’un puits perdu. Dans le cadre d’un projet de construction de piscine, il peut éventuellement proposer de renforcer l’étanchéité à certains endroits ayant un niveau d’humidité plus élevé.

Quand devez-vous réaliser une étude de sol ?

L’étude de sol doit être réalisée en amont de la planification des travaux. En effet, c’est votre maison qui doit s’adapter au sol et non le contraire. Elle est recommandée, quel que soit le type de construction que vous envisagez de mettre en œuvre, maison individuelle, piscine, immeuble à plusieurs étages, locaux professionnels, etc. L’option idéale est de faire réaliser une étude de sol bien avant l’acquisition du terrain si vous envisagez d’acheter un terrain constructible.

Sachez que l’étude de sol n’a pas d’impact sur le terrain. La foreuse utilisée pour le sondage est d’une grande précision, ce qui permet de ne prélever qu’un petit échantillon et de ne pas abîmer le terrain. En cas d’achat de terrain, le vendeur n’est pas en mesure de vous interdire de réaliser une telle étude avant de prendre votre décision. N’hésitez pas à demander une étude de sol dès que vous avez un doute, surtout si le terrain a été remblayé.

Quel est le tarif d’une étude de sol avant construction ?

Le tarif d’une étude de sol préalable est très variable. Il dépend de l’état de votre terrain, de sa superficie, du type de projet et des techniques utilisées. En principe, le coût d’une étude de sol avant construction représente environ 1 % de votre budget de construction. En général, cette somme est déjà incluse dans le crédit immobilier.

L’étude de sol impacte-t-elle sur l’assurance dommages-ouvrage ?

L’assurance dommages-ouvrage est obligatoire dès lors que vous avez signé un contrat de construction. Elle sert à rembourser ou à réparer les éventuels désordres se rapportant à la garantie décennale du constructeur sans que vous ayez à attendre les décisions de la justice. En fournissant à votre assureur une étude de sol, vous réduisez la sinistralité de votre construction, ce qui vous permet de bénéficier d’une réduction pouvant aller jusqu’à 40 % voire 50 % sur votre assurance dommages-ouvrage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *