Et si nous nous équipions d’une tondeuse manuelle ?

Après avoir présenté les tondeuses électriques et thermiques, c’est au tour des tondeuses manuelles d’entrer sur le gazon (petit jeu de mot, enfin bref).

Comme expliqué dans notre précédent article, les modèles thermiques nous apportent une facilité d’utilisation sur des grands terrains mais nous avons des nuisances sonores et une consommation d’essence non négligeable selon la surface.

En ce qui concerne les modèles électriques, nous pouvons en trouver à des prix très accessibles mais sans forcément bénéficier d’une bonne qualité de coupe.

C’est à ce moment qu’interviennent les fameuses tondeuses à main.

Tondeuse manuelle, qu’est-ce que c’est ?

Premièrement, la tondeuse manuelle, comme son nom l’indique, est un outil qui est actionné par la force de pousser de l’homme. Pourquoi s’embêter à pousser dessus et se fatiguer si on peut tondre avec une tondeuse motorisée ? Tout simplement car les tondeuses manuelles, également appelées « tondeuses hélicoïdales » sont équipées du meilleur système de coupe possible.

De quoi est composée cette tondeuse manuelle ?

La tondeuse est composée d’un cylindre pouvant accueillir entre quatre à sept lames. Les lames sont positionnées de manière à ne jamais avoir de frottements entre ces dernières.

Sur certains modèles, les constructeurs parlent de la technologie « sans friction ». Toujours est-il que cette technique permet de ne pas user prématurément les lames et de pouvoir pratiquer une tonte parfaite. C’est son système de coupe issu des ateliers de textile des années 1830 qui lui doit cette renommée.

Quelle est son fonctionnement ?

Concrètement, en pratique, comment cela fonctionne ?

Vous l’avez maintenant compris, nous avons un cylindre et plusieurs lames. Lorsque le jardinier se positionne derrière et commence à pousser sur la tondeuse, les roues vont se mettre en marche et faire un mouvement vers l’avant.

Ces roues vont entrainer la rotation du cylindre et les lames vont venir se chevaucher pour couper le gazon.

Quel est le résultat ?

Je pense que vous avez certainement entendu parler des tondeuses à l’anglaise et c’est tout à fait normal puisqu’elles sont sublimes. Tout le monde rêve de posséder un gazon digne des plus beaux stades de football, et c’est tout à fait possible ! Toutefois, c’est de l’entretien et un peu d’amour.

A ce stade de la lecture, si vous avez envie d’en savoir plus sur ces tondeuses manuelles, cliquez ici pour trouver celle qu’il vous faut.

Contrairement aux autres tondeuses, l’herbe est délicatement coupée et de façon nette. Si vous avez l’image des ciseaux en train de couper une feuille, vous pouvez vous imaginer le résultat d’une tondeuse hélicoïdale.

La pelouse est bien plus belle qu’avec une lame classique, puisqu’en temps normal, l’herbe est arrachée par la coupe.

En fonction du nombre de lames sur votre tondeuse, vous allez avoir une coupe plus ou moins droite. Si vous en avez seulement quatre, vous allez avoir quelques oscillations (non visibles à l’œil nu) tandis qu’avec sept lames, le gazon sera bien droit. Cependant, le nombre de lames est à utiliser selon votre terrain et la polyvalence que vous souhaitez avoir avec cet outil.

J’ai un grand jardin, comment puis-je faire pour avoir cette qualité de coupe ?

C’est vrai qu’à nous lire, on pourrait penser qu’il n’existe que des tondeuses sans moteur avec ce système de coupe. Ce n’est pas tout à fait vrai car nous avons à ce jour, deux modèles hélicoïdales électriques performants de la marque Gardena.

Il existe même des versions thermiques pour les très grands jardins ou les complexes sportifs qui se doivent d’être équipés de cette façon. Chacun peut y trouver son compte et choisir l’outil adapté à son usage.

Elles ne sont pas aussi écologiques que les modèles à main sans moteur mais elles apportent une qualité de gazon indéniable et inégalable pour les passionnés du jardin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *