Construire dans un jardin sans permis : quelles possibilités ?

La construction pour un aménagement dans un jardin ou une extension peut être un projet coà»teux. En plus de représenter un investissement financier plus ou moins conséquent, cela peut aussi nécessiter des démarches administratives complexes. Certains types de construction n'ont cependant pas besoin de permis de construire.

Extensions de jardin : quelles possibilités sans permis de construire ?

Il existe plusieurs types de constructions de jardin que vous pouvez entreprendre sans permis de construire. Si vous envisagez de faire réaliser une extension de maison en bois, le permis ne sera pas nécessaire si la surface de construction ne dépasse pas les 5 m².

Cette solution est automatiquement adoptée pour gagner un maximum de place, sans nécessairement remplir des démarches administratives. En dessous de cette emprise maximale au sol, vous serez totalement libre de construire sans demander un permis. Les structures doivent également respecter d'autres critères pour être conformes à  la loi. Leur hauteur ne doit pas être supérieure à  12 m, tandis que la hauteur d'un mur ne doit pas dépasser les 2 m.

Pour les éléments à  chà¢ssis comme les serres de jardin, cette hauteur maximale est de 180 cm. Vous pouvez aussi être exonéré des démarches administratives pour une piscine dont le bassin fait moins de 10 m². Notons que les ravalements de façade et les clôtures figurent aussi parmi les exceptions, sauf si votre logement se trouve dans une zone protégée, ou si votre commune adopte des mentions de déclaration préalable.

Quel matériau privilégier pour une extension de jardin ?

La solution la plus simple et la plus accessible reste l'extension en bois. Cette solution est à  retenir si vous avez besoin de quelques mètres carrés supplémentaires, mais que vous n'avez ni les moyens ni l'envie de déménager. L'extension munie d'une ossature en bois s'impose comme une solution adaptée à  tous les styles de logements.

Revenu sur le devant de scène en raison d'un regain d'intérêt pour les matières naturelles, le bois est un matériau facile à  travailler. Il constitue aussi une base intemporelle qui reste tendance en toute saison.

Utilisé pour les extensions ou les constructions en extérieur, le bois est aussi connu pour sa solidité. Le matériau est naturellement écologique et permet de réduire les coà»ts de chauffage ou de climatisation tout au long de l'année. Il peut aussi être plus intéressant, car il est pratique, rapide, et génère peu de frais de mis en oeuvre.

Permis de construire : le cas des habitations de loisirs

Les structures de loisirs bénéficient aussi d'un statut particulier. Leur construction dans un parc résidentiel ou sur un terrain destiné au camping peut se faire sans permis de construire ou déclaration préalable. Il en est de même si elles sont posées dans des villages vacances classés “hébergement léger”, ou si elles sont destinées à  une dépendance d'une résidence secondaire. Pour cette dernière, leur surface au sol est cependant restreinte à  35 m², bien qu'il soit fréquent de trouver des extensions dépassant les 100 m². Ces structures légères, éphémères et démontables sont généralement destinées à  un usage saisonnier et sont donc temporaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *