Comment protéger son véhicule du froid de l’hiver ?

On ne peut défier les éléments. Par contre, il est toujours possible d’anticiper pour limiter les dégâts. Au cours des saisons hivernales par exemple, vous pouvez adopter quelques techniques simples et efficaces pour protéger votre véhicule des rudesses de l’hiver.

Ces techniques concernent aussi bien les éléments externes que les composants internes de la voiture. En hiver, le gel peut en effet affecter les conduits du véhicule et compromettre l’intégrité du carburant ou encore de l’huile moteur.

Alors, pour protéger votre voiture du gel, vous devez commencer par le garer correctement. Ensuite, vous aurez quelques vérifications de routine à faire jusqu’à la fin de la saison froide.

Les dispositions à prendre vis-à-vis du parcage

Que votre voiture soit garée dans un garage, sous un carport ou sur un parking ouvert, vous devez prendre quelques dispositions pour la protéger du froid en hiver. En effet, que la voiture soit abritée ou non, sous une température environnant les moins zéro, elle peut subir quelques dégâts si vous ne prenez pas les bonnes dispositions.

Mis à part le gel sur le pare-brise et les rétroviseurs, la lenteur au démarrage pourra aussi vous accabler. D’ailleurs, vous n’avez certainement pas le temps de vous occuper des mauvaises surprises laissées par le froid le matin avant de partir au travail ! Alors, comment parquer sa voiture correctement en hiver ?

Se garer sous un abri ou sur un parking ouvert

Si le véhicule est garé sur un parking ouvert, il faut :

  • Couvrir le pare-brise avec du papier journal ou du carton ;
  • Envelopper les rétroviseurs dans des sachets en plastique ;
  • Enduire les joints de glycérine ou saupoudrer de talc les joints des portières ;
  • Protéger tous les systèmes de verrouillage avec du ruban adhésif ;
  • Démonter la batterie et la stocker en intérieur dans un endroit sécurisé à température ambiante ;
  • Couvrir le moteur avec une couverture qui ne sert plus ;
  • Couvrir la voiture avec une bâche étanche ;
  • Ajouter un produit antigel au carburant.

Si vous avez choisi de placer votre véhicule sous un carport alu, tenez compte de tous les points mentionnés ci-dessus excepté la partie de la bâche. Grâce au carport, en effet, votre voiture sera protégée des flocons de neige et autres intempéries.

Se garer dans un garage

Pour accroitre le confort d’une maison, plusieurs propriétaires choisissent de faire construire un garage directement relié au couloir. Avec un tel agencement, faire sortir et parquer son véhicule quand il pleut ou quand il neige devient en effet moins contraignant.

Alors, pour protéger votre véhicule du froid, même si vous êtes bien parqué dans un garage, prenez les dispositions suivantes :

  • Ajoutez un additif antigel à votre carburant ou couvrez votre moteur avec une couverture épaisse qui ne sert plus ;
  • Enduisez les joints de votre portière de silicone ;
  • Démontez la batterie et stockez-la dans un endroit à température ambiante si son niveau de charge est déjà assez bas. N’oubliez pas de charger la batterie aussitôt que possible.

Les vérifications à faire pendant les saisons enneigées

Pour qu’elle puisse continuer à fonctionner normalement, et pour qu’elle ne soit pas non plus usée prématurément, votre voiture doit faire l’objet de contrôles rigoureux pendant la saison froide. Vous devez toujours la vérifier avant de la sortir et après son parcage. Le cas échéant, vous pourriez rencontrer de mauvaises surprises au moment inopportun.

Parmi les éléments à vérifier sur votre voiture, on comptera notamment : la batterie, les pneus et la viscosité de l’huile. Si l’intégrité de l’un de ces trois éléments est compromise, vous pourriez rencontrer quelques soucis sur la route. Ainsi, anticipez les pannes et assurez-vous toujours d’effectuer vos vérifications correctement.

Surveiller la batterie

La batterie de votre voiture joue un rôle crucial dans son fonctionnement. Que ce soit pour chauffer l’habitacle, dégivrer les vitres ou allumer les phares, elle sera sollicitée. De ce fait, vous devez toujours surveiller son niveau de charge en hiver. Si le niveau de charge est bas, vous devez immédiatement recharger la batterie.

Ce conseil est d’autant plus valable si vous utilisez un carport.

Si vous n’êtes pas équipé pour cela, assurez-vous de la placer dans un endroit sécurisé à température ambiante si vous comptez parquer la voiture pendant un assez long moment. En outre, si la batterie est en fin de vie, ne vous obstinez pas à la garder ! Changer de batterie dans l’immédiat sauvera à la fois votre temps et votre véhicule.

Surveiller les pneus

Au cours de l’hiver, la force de traction des pneus est toujours amoindrie à cause du verglas. Par conséquent, il convient de surveiller les pneus avant et après chaque départ. Assurez-vous également de toujours avoir un pneu de secours dans votre coffre.

En outre, pour éviter les risques d’accident et pour préserver l’état général de votre voiture, investissez dans des pneus d’hiver. Ces derniers sont dotés d’une meilleure force de traction. Par conséquent, ils arrivent mieux à dévaler le verglas et les sentiers enneigés que les pneus classiques.

Ainsi, tout au long de l’année, vous devez vous équiper en pneus pour les beaux jours et en pneus pour les saisons froides.

Surveiller la viscosité de l’huile

L’huile moteur a pour premier rôle de lubrifier tous les éléments mécaniques de la voiture pour qu’ils puissent fonctionner normalement. Au cours de l’hiver, la viscosité de l’huile doit être particulièrement prise en compte. Si vous choisissez la mauvaise viscosité, le moteur en sera affecté.

Pour faire le bon choix, référez-vous au premier chiffre affiché sur la référence de l’huile. Le plus ce chiffre sera bas, plus l’huile sera adaptée à un environnement particulièrement froid. Ces caractéristiques peuvent varier selon que vous utilisiez plutôt un garage ou un carport. N’hésitez pas à demander l’avis de votre garagiste sur le sujet.

Consignes supplémentaires

Voici quelques consignes en plus qui devraient vous aider à protéger votre véhicule du froid :

  • Rincez toujours le bas de votre véhicule à l’eau fraîche après une sortie pour le débarrasser du sel de route qui est très corrosif ;
  • Il est préférable d’effectuer des démarrages répétés au lieu d’insister sur un premier coup si la voiture est lente à démarrer ;

Roulez tout doucement sur le premier kilomètre pour permettre à tous les éléments de la voiture de se chauffer graduellement avant d’accélérer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *