Comment isoler un parquet flottant ?

      No Comments on Comment isoler un parquet flottant ?
isolation parquet flottantDans la construction comme dans la rénovation, vous devez toujours vous assurer d'inclure les travaux de la pose de l'isolation. Les bricoleurs avisés et amateurs qui aiment s'occuper eux même des petits détails se régalent souvent de cette partie. Si vous n'êtes pas vraiment adroit avec les outils de bricolages, la charpenterie, etc. aucun souci, faites appel à  un professionnel. Quand il s'agit d'isoler le sol, notamment le parquet flottant, il est en effet préférable de se faire aider d'une équipe de pro. Toutefois, avant de faire installer les matériaux isolants, vous devez définir vos besoins en isolation. Avez-vous besoin d'une isolation thermique ou phonique ? Dans quelle partie de la maison se trouve le plancher flottant à  isoler ? Certainement, si vous faites appel à  un professionnel, vous n‘auriez pas vraiment besoin de faire cette partie du travail. Cependant, il est toujours préférable de se documenter sur les types de travaux à  faire. Vous trouverez dans cette rubrique tout ce dont vous devez savoir à  ce propos. D'ailleurs sachez que l'état met en place des dispositifs d'aide appelés "isolation 1€" qui  permet de ne payer que 1€ pour isoler son habitation. Vous pouvez vérifier votre éligibilité à  ce programme proposé par l'état sur le site credit-impot.fr.

Pourquoi isoler le parquet flottant ?

Le parquet flottant est un sol qui laisse facilement l'air passer dans une pièce. Il est également reconnu pour sa mauvaise isolation acoustique. Outre, de temps en temps, le parquet flottant peut avoir un défaut de nivellement à  cause du sol qui se trouve en dessous. Donc, la pose d'un isolant sur un parquet flottant peut servir à  combler trois buts : l'isolation sonore, l'isolation phonique et la correction du niveau du parquet. Sachez qu'il est possible de combiner isolation phonique et sonore pour un parquet flottant. Ceci est notamment nécessaire pour les pièces qui se trouvent à  l'étage. Au rez-de-chaussée, le plus important reste d'avoir une bonne isolation thermique. Vous verrez dans cet article que si vous souhaitez faire à  la fois de l'isolation thermique et acoustique, il ne sera pas forcement nécessaire de faire la pose de deux couches de matériaux distincts. Il existe des matériaux qui permettent de faire directement les deux. Ainsi vous aurez juste à  faire une seule et unique pose pour bénéficier d'une isolation phonique et thermique.

Isolation sur sol neuf

isolation sur sol neufChoisir de faire poser du parquet et du sol flottant sur une construction neuve vous permettra de faire poser une isolation de la manière la plus facile qui soit. En effet, quand il s'agit de travailler sur une maison en construction, les organisations sont toujours mieux faites. Et c'est en même temps également plus rapide car il n'est pas nécessaire de démonter ou de défaire l'ancien revêtement de sol qui était présent. Les travaux dans le neuf se font étape par étape et il suffit de suivre une règle logique de construction pour bien les accomplir. Pour un parquet flottant, les étapes ne sont pas très compliqué car il suffira de mettre l'isolant en place et de poser le parquet par dessus.

Le choix de l'isolant

Sur du sol neuf en béton, vous allez avoir besoin d'une isolation thermique en polyéthylène pare-vapeur. Il s'agit d'un film protecteur qui isole le sol du froid et des vapeurs d'eau. Cet isolant gardera votre parquet en bon état pendant 20 à  25 ans même lorsque la dalle aura vieilli. Bien entendu, il faudra songer à  remplacer l'isolant et les parties les plus atteintes du parquet une fois après ces 25 ans. De plus cet isolant est vraiment facile à  poser et se découpe très bien. Il suffira de dérouler le rouleau de polyéthylène sur le sol en béton, de faire les coupes nécessaires pour bien recouvrir toute la pièce à  l'aide d'un cutter et de poser ensuite votre parquet par dessus. Ce type d'isolant à  l'avantage d'être bien droit lors du déroulé et de ne pas faire de bosses ni de bulles, ce qui évite de devoir faire des réajustements et des étirements fastidieux avant la pose du parquet. Ainsi vous n'aurez pas de risque d'avoir un parquet qui n'est pas bien plaqué au sol.

Isolation sur un parquet remis sur du carrelage

isolation sur un parquet remis sur du carrelageCertaines fois, les propriétaires décident de recouvrir leur carrelage d'un parquet flottant par souci d'isolation thermique. En effet, si vous n'avez pas suivi les meilleurs plans d'installation du carrelage dans une maison, vous pourriez avoir un souci d'isolation thermique. Donc, pour y remédier, il vaut mieux refaire son sol en parquet et prendre un bon isolant thermique. Ici, l'isolation phonique n'est pas vraiment nécessaire. Le carrelage et le dalle surmontés d'une couche d'isolation thermique isoleront automatiquement la pièce des nuisances sonores. En revanche, si jamais vous avez plusieurs couches de carrelages déjà  posées, il faudra peut-être retirer le carrelage car l'ajout de couche fait monter le niveau globale de votre pièce que quelques millimètres, ce qui pourra engendrer des problèmes de fermeture de portes ou autre.

Le choix de l'isolant

Pour isoler le sol flottant remis sur un carrelage, vous auriez besoin d'un isolant en liège. Vous pouvez pour cela choisir du liège en plaque ou en rouleau. Le liège en plaque est toujours plus facile à  poser. Cependant, si vous avez une grande surface à  couvrir, optez pour la configuration en rouleau. Alors, sachez que le liège offre une bonne isolation thermique, mais est aussi une bonne barrière sonore. Outre, le liège est un matériau anti vibrations donc il peut être posé en isolation à  l'étage.

Isolation phonique et thermique

isolation phonique et thermiqueSi vous travaillez sur une rénovation, vous devez prendre des isolants sonores et phoniques pour votre parquet flottant. Si vous voulez travailler sur une maison neuve ou en rénovation située en milieu urbain, choisissez toujours une double isolation. Donc, si vous avez choisir d'avoir du parquet flottant en ville, n'hésitez pas à  faire appel à  un professionnel. En effet, le professionnel pourra mieux identifier la nature des isolants à  prendre et il sera plus adroit dans la pose des isolants.

Le choix des isolants

Pour isoler un sol flottant qui nécessite une double isolation, vous pouvez prendre une sous-couche combinée hydrofuge. Si vous choisissez de superposer deux couches d'isolants, assurez-vous d'avoir une pose sans faille pour que votre sol puisse rester bien droit. Le plus important reste donc de faire une installation qui respecte bien les normes de l'isolation phonique et sonore, mais il ne faut pas minimiser les facteurs visuels.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *