Comment faire la vidange de sa voiture ?

      No Comments on Comment faire la vidange de sa voiture ?

Pour bien fonctionner, une voiture a besoin de carburant et d’huile, entre autres choses. Cependant, pour qu’une voiture dure dans le temps et pour qu’elle continue à bien fonctionner, il lui faut de temps à autre, une petite vidange. Vous n’avez pas besoin d’emmener votre voiture au garage pour cela, car il est possible de faire soi-même la vidange de sa voiture. Nous allons même vous révéler les étapes à suivre pour y parvenir, rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’être un spécialiste pour vidanger votre voiture.

Les outils à préparer avant la vidange de la voiture

Avant de passer à l’acte, vous devrez préparer les outils nécessaires au processus. De cette manière, vous ne serez pas pris au dépourvu et en plus, cela vous permettra d’éviter un certain stress, surtout si vous vidangez votre voiture pour la première fois.

Notez donc qu’il vous faudra un cric, des chandelles, un joint de vidange ou d’étanchéité, une clé à sangle pour le filtre à huile ou une clé à griffe si vous n’en avez pas. Vous devrez aussi préparer des clés pour ouvrir le bouchon du carter. Bien sûr, il vous faudra de l’huile de moteur, un entonnoir, un nouveau filtre à huile et un bac à vidange pour l’huile usagée. Cette huile usagée pourrait par la suite être placée dans une cuve comme celle qu’on trouve sur http://blabla-et-pourquoi-pas.com/cuve-de-recuperation-dhuile-de-vidange.html

Pour la nouvelle huile, tablez sur une marque que vous connaissez bien ou alors, celle que la marque de votre voiture vous conseille.

Les étapes à suivre pour vidanger sa voiture

Lorsque vous aurez entre vos mains les outils nécessaires pour vidanger votre voiture, vous pourrez par la suite passer à la vidange proprement dite. Veillez à ce que le moteur soit légèrement chaud pour que l’huile usagée soit plus fluide et s’écoule facilement.

Vous devrez par la suite repérer le réservoir d’huile dans le moteur avant de placer le bac de récupération de l’huile usagée en dessous. Ensuite, retirez le bouchon de vidange avec l’outil destiné à cet effet et laissez l’huile usagée s’écouler entièrement.

Puis, lorsque plus rien ne s’écoule du réservoir d’huile, vous pourrez enfin retirer l’ancien filtre à huile en vue de le remplacer. Il faudra lubrifier le joint du nouveau filtre à huile avant de l’installer et de le fixer avec l’outil approprié.

Pour terminer, refermez le bouchon du carter avec le nouveau joint. N’oubliez pas de noter dans un carnet le jour de la vidange pour refaire la même opération à la même date, ou à une date proche.

Lorsque tout sera à sa place, démarrez le moteur pendant quelques minutes jusqu’à ce que le témoin d’huile lumineux du tableau de bord s’éteigne. Vérifiez s’il y a une fuite par rapport au joint et au filtre.

Vous pourrez alors emmener votre huile usagée dans une déchetterie, ou voir avec votre garagiste (s’il l’accepte), c’est le meilleur choix pour l’environnement. Dans tous les cas cette huile de vidange doit être stockée dans une cuve de récupération adaptée.

L’essentiel à retenir concernant la vidange de la voiture

Il n’y a pas que la voiture qui a besoin d’être vidangée, la moto, le bateau ainsi que la plupart des appareils thermiques ont besoin qu’on effectue cette opération au moins une fois par an. En effet, l’huile pour moteur sert à lubrifier les diverses pièces du moteur, à le refroidir et à le protéger de la corrosion, entre autres choses.

Si vous ne changez pas régulièrement l’huile de votre moteur, il risque de se détériorer rapidement et ses performances deviendraient rapidement très faibles. Un moteur qui n’est pas régulièrement vidangé augmentera également votre consommation de carburant et en plus, vous risquez de subir des réparations coûteuses en cas de panne.

Notez aussi qu’il n’y a pas seulement une seule manière de vidanger son moteur, vous pourrez aussi le faire grâce à une pompe à vidange. Dans ce cas-là, on parle de vidange par aspiration et il s’agit d’une manière très simplifiée de vidanger sa voiture. Toutefois, ce type de procédé présente plusieurs inconvénients.

 

Vidanger son moteur est une pratique courante et facile à réaliser. De plus, il est nécessaire de l’effectuer très régulièrement pour le bien du moteur et cela est valable pour une voiture, une moto ou un moteur thermique. D’ailleurs, si vous possédez un engin à deux roues, vous devrez posséder les outils indispensables pour entretenir une moto.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *