Comment choisir son perforateur ?

      No Comments on Comment choisir son perforateur ?

À un moment ou à un autre, on est tous tenté de mettre la main à la pâte pour effectuer de petits travaux domestiques. À partir de ce moment, on se procure des meilleurs outils, on s’informe, on se forme et on se met au travail !

Le perforateur fait partie de ces outils qu’il faudra avoir dans sa boite à outils que l’on soit un bricoleur professionnel ou amateur. Utile pour bien des raisons, cet outil mérite l’attention de tous ceux qui veulent travailler sur des matériaux de toutes résistances.

Qu’est-ce qu’un perforateur ?

Qu'est-ce qu’un perforateurPour ceux qui ne savent encore rien de cet appareil, sachez que le perforateur combine en un seul outil les attributs d’une perceuse et d’un burineur. Il sert au vissage et au dévissage, ainsi qu’au perçage des matériaux durs.

Dans sa configuration électromagnétique, il va permettre le burinage du béton coulé, du béton armé et de la pierre dure. La version pneumatique quant à elle est destinée au perforage du béton contraint, du béton vibré, mais aussi du béton armé.

Il fait donc partie des outils de maçonnerie à avoir à portée de main.

Quand et pourquoi acheter un perforateur ?

Compléter votre boite à outils avec un appareil électrique tel que le perforateur va vous aider à gagner en rapidité dans vos travaux. Grâce à cet outil, il est en effet rendu possible d’accélérer les travaux de bricolage au jardin, à la maison, etc. Pour travailler sur des bacs en bois ou des pots en béton pour planter des petits légumes par exemple, il va être plus pratique et plus rapide qu’une perceuse classique.

L’utilisation du perforateur est également plus avantageuse dans la mesure où il permet de remplacer le burineur et la perceuse. C’est donc un bon appareil 2 en 1 qu’il vous sera possible d’acquérir à prix très raisonnable. Et c’est d’ailleurs son intérêt principal car il vous évitera de vous encombrer avec une perceuse et un burineur.

Les critères de choix

Les critères de choixPour choisir le bon perforateur, il faut prendre en considération les quatre critères suivant : le type du perforateur, son ergonomie, les détails techniques et le prix. En vous basant sur ces critères, vous allez pouvoir affiner votre choix.

Le type du perforateur

Pour faire des travaux de maçonnerie de base comme percer des briques, du métal, du bois ou autres matériaux tendres, il faudra s’orienter vers un modèle électromécanique. Il est simple à utiliser et est accessible pour pas cher. On peut dire que ce type d’appareil est plus à destination des particuliers.

Les professionnels et tous ceux qui ont besoin de travailler dans le gros œuvre devraient quant à eux choisir le type électro pneumatique. C’est un outil solide qui dispose d’assez de puissance pour permettre à la mèche de traverser les matériaux les plus durs. D’ailleurs, il est utilisé dans les travaux de démolition. C’est un appareil qui est bien plus robuste et bien plus cher, qui sera plutôt à choisir lors d’utilisation régulière et soutenue. Il est plus souvent acheté par des professionnels.

L’ergonomie

L’ergonomie va définir la valeur de l’appareil. La facilité de prise en main ainsi que le confort d’utilisation sont en effet déterminants au moment de faire le choix. Donc, un bon perforateur ne doit pas dépasser les 4 kg pour éviter de fatiguer son utilisateur. Ensuite, il doit disposer d’une poignée qui est antidérapante et qui n’est pas trop dure. En outre, ses boutons de fonctionnement doivent être facilement accessibles.

Il faudra surtout veillé à ce que vous soyez à l’aise avec l’appareil, que les poignées ne sont pas trop petites ou trop écartées. Et pour vérifier ceci n’hésitez pas à le prendre en main avant achat.

Au niveau de l’ergonomie, il reste un dernier point non négligeable, c’est le fait d’avoir un perforateur sans fils ou avec fils. Bien évidemment un modèle sans fils sera bien plus pratique et bien plus maniable à utiliser. Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser un perforateur et que vous ne compter pas l’utiliser très souvent alors nous vous conseillons de vous orienter vers un modèle sans fils. D’après les tests et le comparatif perforateur que nous avons pu faire, c’est le meilleur choix.

Les détails techniques

Les détails techniquesPour ce qui est des détails techniques, voici les points à ne pas négliger :

  • Un modèle sans fil convient mieux aux petits travaux ;
  • Pour une utilisation plus confortable, il faut prendre un perforateur à faible niveau sonore ;
  • Les perforateurs ayant une puissance de 1,5 à 3 joules suffisent pour les travaux courants ;
  • Un appareil qui dispose d’une deuxième vitesse est toujours à prioriser ;
  • Une vitesse de vissage/dévissage de 2 000 tours par minute est conseillée ;
  • Une fonction de débrayage est indispensable quelle que soit l’utilisation conférée au perforateur, c’est également un bon système de protection pour la machine ;
  • Prendre un produit avec accessoires est toujours préférable.

Le prix

Les perforateurs d’entrée de gamme coûtent entre 60 à 100 €. Les milieux de gamme valent 150 à 250 € et les hauts de gamme coûtent 300 à 500 €. Il est également possible d’avoir un perforateur de location si l’on ne tient pas à investir. Ces équipements sont proposés à des prix très compétitifs même pour les modèles les plus performants. Pour en savoir plus sur le prix des perforateurs, vous pouvez cliquer ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *