Nos conseils pour bien choisir le manche de vos outils de jardin

En contact direct avec les mains, les manches d’outils doivent impérativement vous procurer un confort d’utilisation et de travail optimum. Ces accessoires se déclinent aujourd’hui en plusieurs formats, ce qui rend leur choix difficile. Quelle matière privilégier ? Quelle est la longueur idéale ? Pour choisir le bon manche d’outils, vous devez prendre en compte certains paramètres. Nous vous livrons nos conseils d’expert.

La matière du manche

Le bois n’est plus la seule option sur le marché des manches d’outils de jardin. Cette matière est aujourd’hui concurrencée par de nouveaux matériaux. Quelle est donc la matière à privilégier pour être sûr d’acquérir un manche d’outils résistant, de qualité et surtout qui vous permettra de ménager vos bras durant vos travaux de jardinage ?

Les manches en bois

On apprécie particulièrement les manches d’outils en bois pour leur résistance et leur durabilité. Cette matière reste indémodable, bien que son coût un tantinet élevé rebute certaines personnes. C’est oublier que cette matière allie solidité et esthétique !

Autre avantage des manches d’outils en bois : ils se déclinent en diverses essences (hêtre, châtaignier, frêne, pin, noisetier, chêne, etc.). Sur des sites spécialisés comme https://www.manches-bigeon.com, vous pourrez choisir des modèles parfaitement adaptés à vos besoins.

Le composite

On préconise le composite pour les manches de pioche et de hache. En effet, ce matériau se veut plus sécuritaire, sans parler du fait que sa durée de vie est illimitée. Le seul inconvénient : les manches d’outils en composite coûtent particulièrement cher.

La résine

La résistance constitue l’un des principaux avantages des manches d’outils en résine. Cela s’explique tout simplement par le fait que ce matériau est quasiment incassable. Certains utilisateurs déplorent néanmoins son poids, car les manches en résine sont plus lourds. Cela impacte nécessairement le confort d’utilisation.

Le manche en aluminium

Si vous recherchez des manches d’outils à la fois légers et résistants, choisissez l’aluminium. Ce matériau s’adapte essentiellement aux extensions multi-usages, c’est-à-dire polyvalentes.

La longueur du manche

Pour choisir la longueur du manche, vous devez considérer deux éléments fondamentaux :

  • l’usage de l’outil ;
  • la nature de l’outil.

Par exemple, pour un râteau, la longueur de manche idéale oscille entre 125 et 160 cm. Cela dépend principalement de votre taille. Assurez-vous que la longueur est confortable lorsque vous faites le mouvement, ce qui vous évitera de faire souffrir votre dos. Pour un marteau, en revanche, vous préférerez des manches plus ou moins courts, car son usage requiert une grande précision et une certaine habileté manuelle.

Le système de fixation

Les manches d’outils proposent 4 modes d’emmanchement :

  • l’emmanchement classique : il ne présente aucune forme d’emboîtement spécifique. Ce système se démarque par sa robustesse.
  • l’emmanchement autobloquant inversé : ce système de fixation est fortement recommandé pour les outils de frappe et de traction (marteau, maillet, pioche, barre à mine, pic, etc.).
  • l’emmanchement à douilles : le manche est relié à l’outil via une douille. Pour garantir la fiabilité et la solidité de ce système de fixation, il est préférable d’utiliser des agrafes.
  • les raccords rapides: ce système de fixation se destine exclusivement aux manches multi-usages. Cette catégorie englobe les manches télescopiques, les rallonges universelles ainsi que les manches ergonomiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *