Comment installer un système d'éclairage extérieur ?

leclairage-exterieurLes éclairages extérieurs donnent une ambiance très apaisante aux terrasses et jardins en plus d'être de bons alliés pour certains types de dispositifs de sécurité. En effet, de nombreux propriétaires choisissent d'installer bornes, lampadaires ou projecteur dans leur jardin pour optimiser la rendue des images capturées par leur caméra de surveillance extérieure dans la nuit ou pour mieux profiter des longues soirées en extérieur lors des beaux jours. L'installation d'un système d'éclairage extérieur demande cependant une grande vigilance et une compétence en électricité. Pour certains, la chose est acquise, d'autres suivront les tutos sur internet pour parfaire leur installation et pour les plus perplexes d'entre nous, n'hésitons pas à  faire appel à  un professionnel. La seule chose qui puisse garantir la réussite d'une installation de système d'éclairage extérieur est donc la connaissance des démarches techniques.

Les précautions à  prendre

les-precautions-a-prendreAvant de faire vos installations, vous devez en premier lieu faire un schéma précis de l'installation. Pour cela, faites un plan de votre jardin et tracez-y les lignes où seront placés les cà¢bles et pointez les zones où seront installées les lampes. Pour ne pas gà¢cher votre pelouse, si elle est déjà  en place, choisissez la tracée des cà¢bles le long des bordures de la pelouse. Après avoir fini les schémas, vous allez mettre les cà¢bles en place. Pour cela, il vous faudra des cà¢bles adaptés à  votre installation, des disjoncteurs différentiels, des dominos, des cà¢bles gainés, du sable et un grillage de sécurité pour les cà¢bles. Pour l'installation, il faudra creuser une tranchée de 70 cm de profondeur. Tapissez le fond de la tranchée d'une couche de sable de 10 cm, placez votre cà¢ble, recouvre à  nouveau avec 10 cm de couche de sable, déposez la grillage de protection pour indiquer le passage des cà¢bles et finissez par recouvrir la tranchée. Attention, si les cà¢bles traversent un chemin circulable, il faudra creuser une tranchée de 100 cm. Outre, il faut utiliser un domino pour relier les cà¢bles pour une installation électrique à  circuit parallèle. Pour préserver la durabilité de vos matériels, choisissez des cà¢bles avec IP 66 au minimum.

Le type de lumière à  choisir

le-type-de-lumiere-a-choisirAvant d'installer votre système d'éclairage extérieur, vous devez bien choisir le type de lumière qui vous convienne. Vous avez le choix entre la lumière montante ou la lumière rase. La lumière montante est très avantageuse pour ceux qui veulent installer des éclairages extérieurs dans un but sécuritaire. La lumière rase quant à  elle est une bonne option pour marquer les allées. Outre, vous avez le choix entre les lampadaires et les potelets pour donner une meilleure tracée aux allées dans la nuit ; les bornes et les balises pour border pelouses et piscine ; les spots à  enterrer et sur pied pour les allées et aussi les bordures de pelouse. Si votre domaine est assez grand, n'hésitez pas à  acheter des projecteurs orientables pour allier sécurité et ambiance joviale pour les nuits d'été. Pour ne pas vous ruiner, optez pour les lampes LED qui contrairement aux dires promettent un éclairage optimal. Outre, pour faire davantage d'économie, n'hésitez pas à  investir dans les lampes solaires. Choisissez également une ampoule LED pour vos installations solaires afin de parfaire l'éclairage de votre jardin.

Où et comment installer ses lampes

L'idéal reste d'installer votre système d'éclairage pour qu'il soit à  la fois pratique mais également décoratif. Car l'intérêt reste aussi de faire de votre extérieur un lieu beau et agréable à  regarder. Ainsi regardez dans un premier temps les zones où vous êtes le plus souvent. C'est souvent le long des allées où à  des endroits dans votre jardin où vous avez des bancs ou des tables et chaises. Des lieux où vous circulez où que vous utiliser pour vous reposer ou manger et recevoir des amis0 Vous pouvez donc par exemple mettre une rangée de lampes à  faible éclairage le long des allées et des lampes plus puissantes près d'une table pour que vous puissiez voir ce que vous avez dans l'assiette. Vous pouvez aussi par exemple installer une lumiere exterieure près d'un cabanon de jardin si vous en avez un. Ce sera ainsi très pratique de l'avoir si vous avez besoin de vous y rendre le soir. Veillez justement  à  ce que vos différents systèmes d'éclairages ne sois pas trop fort ou trop faible en fonction des lieux.

Quel est son coà»t ?

Comme vous vous en doutez le coà»t d'un tel système dépend essentiellement du nombre d'éclairage que vous allez mettre mais également de la qualité et des options de ceux ci. Si par exemple vous optez pour de simple et petite bornes solaire le cou ne dépassera pas les 100 €. Alors que si vous éclairer totalement un jardin de 2000 mètres carrés avec de belle borne fixe le coà»t total peux-tu aller au-delà  des 1000 €. La moyenne que nous avons constaté se situe dans les alentours des 300 euros si vous le faites vous même et que vous ne passez pas par des installateurs et des professionnels.

à‰clairage automatique bonne idée ou pas ?

eclairage-automatique-bonne-idee-ou-pasL'éclairage automatique est option de facilité lorsque l'on évoque les questions de système d'éclairage extérieur. L'éclairage automatique peut être déclenché par un système de minuterie ou un système de détecteur de présence. En choisissant cette option, vous faites plus d'économie et n'auriez pas à  vous inquiéter sur la manipulation de l'interrupteur. Outre, en installant un interrupteur crépusculaire vous auriez la lumière dans le jardin dès la tombée de la nuit, et les lampes s'éteindront automatiquement à  l'arrivée des premiers rayons de soleil. Cette option est moins économique, mais est tout de même rentable si vous utilisez des lampes économiques. Donc, dans tous les cas l'éclairage automatique peut être une assez bonne idée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *