Comment choisir sa plaque de sol lorsqu’on installe un chauffage à bois ?

 

Se chauffer au bois est devenu plus qu’une tendance actuellement. Non seulement cette technique revêt des enjeux écologiques, mais elle est aussi moins couteuses pour les ménages. Et qui plus est, vous n’avez pas à lésiner sur le confort de votre maison.

Contrairement aux idées reçues en effet, le chauffage à bois est bien plus vert que les chaudières à fil ou à gaz ainsi que les divers radiateurs, étant donné que les matières premières utilisées ne nécessitent pas de grands changements et l’usage de produit chimique.

Mais attention, la mise en place de ce genre de système nécessite minutie notamment dans le choix de la plaque au sol que vous allez utiliser. Le point.

Pourquoi une plaque au sol pour une chaudière moderne ?

C’est bien plus qu’une question d’esthétique. Bien sûr, une plaque de verre sur le sol mettra en valeur le design et la finesse de votre nouvelle chaudière. Mais la beauté de la mise en place n’est pas suffisante afin de faire le bon choix. Il s’agit aussi de performance et de sécurité.

La plaque est destinée à vous aider à respecter les normes de mise en place. En effet, dans le but de garantir une répartition homogène de la température, il faut laisser une certaine distance entre le foyer et le sol.

En outre, la plaque garantit la robustesse de vos revêtements de sol malgré une chaleur intense sur une partie de celui-ci. Ainsi, vous n’aurez pas de mal à trouver l’emplacement idéal pour votre nouvelle chaudière, notamment si vous avez un habillement fragile comme la moquette ou le lino.  Cela évitera que vos sols ne soient abîmés.

La bonne tenue de votre intérieur ne sera pas à remettre en question. La plaque servira de base pour récolter les cendres et les résidus conséquences de la combustion de buche. Bien évidemment, la plaque est à placer en dessous de la poêle.

Choisir sa plaque : quelques détails à connaitre

Que vous ayez un sol en carrelage ou en parquet, il importe de bien choisir votre plaque de protection. Et ce n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Voici quelques détails qui peuvent vous être d’un grand secours en ce sens.

En ce qui concerne la taille par exemple, bien sûr, vous devez vous fier à la superficie couverte par votre chaudière. Il est important de tout couvrir et de laisser un battement de 30 cm minimum de chaque côté du poêle, sauf pour le devant où vous devez avoir 40 cm. Plusieurs ont opté pour une valeur sûre en misant sur une plaque de 1 m* 1 m.

Pour ce qui est de la couleur, tout est question de gout. Généralement, on rencontre dans les maisons françaises une plaque transparence en verre. Le but étant de simplifier le mariage de cet accessoire avec le reste de l’aménagement. Sans compter que le verre apporte une note de chic dans le salon. Toutefois, rien ne vous empêche d’acheter des plaques de couloir noir pour l’originalité ou du même ton que vos revêtements.

Parlons de la matière. Les plaques de sol pour l’installation de chauffage à bois se déclinent en plusieurs sortes, dont le verre susmentionné, l’ardoise, le bois ou la pierre. Le tarif varie au cas par cas. Afin de vous faciliter les choses, comparer les diverses possibilités avec votre budget et votre style général d’aménagement est un must.  Chacune de ces alternatives fonctionne avec un sol en parquet ou en lino, voire en imitation. Cependant, si vous avez un revêtement fait de moquette, opter pour des plaques ultra robustes semble être nécessaire. Une possibilité qui en séduit plus d’un est le verre.

Enfin, en ce qui touche la forme, vous avez des rectangulaires, des ovales ou des ronds et même des plaques qui sont à même de s’étaler sur toute une partie des murs avec des arrondis personnalisés. Dans tous les cas, vous devez simplement passer commande en ligne. Pour leur installation, demander l’aide du chauffagiste qui prendra en main la mise en place d’une chaudière de ce type

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *